L’e-tron n’a pas fini de nous surprendre

Une puissance atteignant 300 kW, une traction quattro de nouvelle génération, un confort de SUV haut de gamme et un centre de gravité proche de celui d’une berline sportive: tels sont les ingrédients de l’Audi e-tron que l’on croisera sur les routes suisses dès la fin de janvier 2019.

L’Audi e-tron est le premier modèle de série 100 % électrique de la marque aux quatre anneaux. Le SUV haut de gamme sportif et paré pour l’usage quotidien a été présenté en grande première au public mondial par le constructeur à San Francisco.

Caractéristiques principales

  • Jusqu’à 300 kW de puissance et traction électrique intégrale au service d’une performance maximale
  • Autonomie de plus de 400 km selon le cycle WLTP et recharge rapide sous une puissance atteignant 150 kW
  • Rétroviseur extérieur virtuel en option high-end – une première sur une voiture de série
  • Fonctions complémentaires réservables dès mi-2019
  • Selon l’équipement, l’e-tron embarque des capteurs radar et ultrasons, ainsi qu’un scanner laser
  • Le prix de base pour la Suisse est fixé à 89 900 francs

L’Audi e-tron est un SUV électrique pour le sport, la famille et les loisirs. Ses mensurations (longueur x largeur x hauteur): 4 901 mm x 1 935 mm x 1 616 mm. Très spacieux et confortable, il se classe dans la catégorie des véhicules haut de gamme de la marque. Avec son empattement de 2 928 millimètres, l’Audi e-tron offre beaucoup d’espace pour cinq occupants et leurs bagages. Doté d’un volume de chargement de 660 litres, ce SUV électrique est parfaitement armé pour les voyages au long cours.

Ultra performant sur tous les terrains: traction et dynamique de conduite

Efficience, performance et silence imperturbable – l’Audi e-tron incarne l’expérience de conduite de la nouvelle ère technologique. Le SUV électrique est animé par deux moteurs électriques délivrant une puissance totale de 300 kW pour un couple de 664 Nm: une motorisation puissante, sans émissions et pratiquement silencieuse. En quelques fractions de seconde, le couple maximal est disponible et la force de traction est impressionnante. L’Audi e-tron accélère de 0 à 100 km/h en 5,7 secondes. À 200 km/h, il atteint sa vitesse maximale, limitée électroniquement.

Il ne faut que 5,7 secondes à l’e-tron pour se propulser à 100 km/h départ arrêté.
Il ne faut que 5,7 secondes à l’e-tron pour se propulser à 100 km/h départ arrêté.

Ses excellentes aptitudes de traction et de dynamique sur tous les terrains et dans toutes les conditions atmosphériques, il les doit à un système quattro de nouvelle génération: la traction intégrale électrique. Celle-ci régule en permanence et de manière entièrement variable la répartition idéale des couples entre les deux essieux – cela en quelques fractions de seconde. Pour atteindre le rendement maximum, dans la plupart des situations le SUV électrique s’appuie sur son moteur électrique arrière. Et lorsque le conducteur demande plus de puissance que celle délivrée, la traction intégrale électrique transfère les couples à l’essieu avant en fonction des besoins. Un comportement que le véhicule anticipe avant même la perte de traction sur le verglas ou dans les courbes prises à grande vitesse, ou encore en cas de sous-virage ou de survirage. Lorsque l’adhérence est faible comme par exemple sur la neige, l’Audi e-tron exprime alors tous ses talents dynamiques.

Un facteur clé détermine le caractère sportif et l’exceptionnelle dynamique transversale du véhicule: le montage abaissé et central des éléments de transmission. Quant au système de batteries, il est ajusté avec précision aux dimensions de l’Audi e-tron et situé entre les deux essieux sous la forme d’un bloc plat et large logé sous l’habitacle. Le centre de gravité de l’Audi e-tron est donc pratiquement aussi bas que celui d’une berline. Parfaitement calibrée, la répartition des masses est proche du ratio 50:50.

La suspension pneumatique de série permet à l’e-tron de s’abaisser de 7,6 cm maximum.
La suspension pneumatique de série permet à l’e-tron de s’abaisser de 7,6 cm maximum.

Grâce à la fonction Audi drive select, le conducteur peut modifier la caractéristique de l’Audi e-tron selon la situation de conduite ou ses besoins personnels en sélectionnant l’un des sept profils disponibles. Le système agit aussi sur la suspension pneumatique de série par le biais d’amortisseurs adaptatifs. Il permet ainsi d’avoir une grande amplitude entre le confort de conduite en douceur et le maniement sportif, mais stable. Selon la vitesse et les désirs du conducteur, la suspension pneumatique s’adapte sur mesure aux conditions de la chaussée et varie la garde au sol de la carrosserie sur une plage de 76 millimètres. En particulier sur les longues étapes, l’abaissement du véhicule optimise son aérodynamique et donc son autonomie.

Efficacité maximale: récupération, aérodynamique et gestion thermique

Une recharge de batterie procure à l’Audi e-tron une autonomie de plus de 400 km en cycle WLTP. Cette valeur tient avant tout au système de récupération innovant, lequel contribue à hauteur de 30 % à l’autonomie du véhicule. Le SUV électrique récupère l’énergie de deux manières: en roue libre lorsque le conducteur relâche l’accélérateur ou lors du freinage lorsqu’il appuie sur la pédale de frein. Dans les deux cas, les moteurs électriques fonctionnent comme des alternateurs et transforment l’énergie cinétique de l’Audi e-tron en énergie électrique. Jusqu’à 0,3 g, l’Audi e-tron récupère l’énergie seulement par ses moteurs électriques. Un cas de figure qui représente plus de 90 % de toutes les décélérations.

C’est uniquement lorsque le conducteur ralentit avec la pédale de frein de plus de 0,3 g que les freins de roue interviennent. Ils sont extrêmement réactifs grâce au nouveau concept d’activation électro-hydraulique. Audi est le premier constructeur au monde intégrant ce concept dans un véhicule électrique de production en série. À titre d’exemple, lors d’un freinage à 100 km/h, l’Audi e-tron est capable de récupérer au maximum 300 Nm de couple et 220 kW de puissance électrique. Soit plus de 70 % de sa puissance de fonctionnement. Aucun modèle de série ne parvient à ce résultat. Selon la situation de conduite, le système de contrôle des freins intégré électro-hydraulique détermine (pour chaque essieu) si le SUV ralentira via le moteur électrique, les freins des roues ou par les deux. La transition entre le frein moteur et le frein hydraulique est si douce et homogène que le conducteur ne le remarque pas.

Au freinage, l’Audi e-tron est capable de récupérer plus de 70 % de sa puissance de fonctionnement. Aucun modèle de série ne parvient à ce résultat.
Au freinage, l’Audi e-tron est capable de récupérer plus de 70 % de sa puissance de fonctionnement. Aucun modèle de série ne parvient à ce résultat.

L’aérodynamique intelligente contribue aussi au rendement exceptionnel de l’Audi e-tron: le concept se démarque par ses rétroviseurs extérieurs virtuels en option – une innovation mondiale dans la construction automobile de série. Leur support intègre une petite caméra dont l’image s’affiche sur des moniteurs OLED de 7 pouces à contraste élevé, disposés dans l’habitacle. D’autres solutions aérodynamiques accomplissent aussi leur mission, tel le soubassement entièrement caréné doté d’une plaque d’aluminium protégeant la batterie haute tension et la suspension pneumatique. Des éléments qui réduisent la traînée aéodynamique tout comme le font les prises d’air réglables. Ces dernières intègrent des conduits de refroidissement des disques de frein avant et agissent sur la gestion thermique complexe associée à une pompe en chaleur de série. Le système permet de maintenir les performances élevées et constantes même dans les conditions les plus sévères, prolonge la durée de vie de la batterie et accélère la recharge à partir d’une borne à courant continu.

Proposés en option, les rétroviseurs extérieurs virtuels font partie de ce concept aérodynamique intelligent.
Proposés en option, les rétroviseurs extérieurs virtuels font partie de ce concept aérodynamique intelligent.

Grâce à ses rétroviseurs extérieurs virtuels, l’Audi e-tron atteint un Cx de 0,27 – une performance de pointe dans le segment SUV. En utilisation standard, cette valeur permet de gagner environ 40 km d’autonomie par recharge de batterie par rapport à un véhicule comparable équipé d’une motorisation conventionnelle.

Des solutions intelligentes pour la maison et les déplacements: les concepts de recharge

L’Audi e-tron est la première voiture de série compatible avec la recharge rapide sur des bornes délivrant un courant continu (CC) de 150 kW. Une technologie qui lui permet de repartir pour une prochaine étape au long cours après environ une demi-heure de charge. En alternative, le SUV électrique accepte la recharge avec du courant alternatif (CA) jusqu’à 11 kW. Le service de recharge propriétaire proposé par Audi garantit aux clients de l’e-tron un accès simplifié à environ 80 % de toutes les bornes de recharge publiques en Europe. Qu’il s’agisse de la recharge CA ou CC, sous 11 ou 150 kW, une seule carte suffit pour lancer le processus. Et avec la fonction Plug & Charge qui suivra en 2019, l’opération sera encore plus confortable: le véhicule se validera automatiquement à la borne pour l’activer.

Pour la recharge à domicile, Audi propose plusieurs solutions. Le système de recharge mobile de série peut se brancher aussi bien à une prise domestique 230 volts qu’à une prise de courant triphasé de 400 volts. Associé à un système de gestion de l’énergie domestique, l’équipement «System connect» en option offre des fonctions intelligentes comme la recharge aux heures creuses ou par le courant solaire, pour autant que la maison soit équipée d’une centrale photovoltaïque. Sur l’application mobile myAudi, les clients Audi peuvent gérer tous les processus de charge, ainsi que la préclimatisation, via leur smartphone.

L’électrification visualisée: à l’extérieur comme à l’intérieur

L’Audi e-tron reflète l’essence du design du constructeur – transposé dans l’ère de l’électrique par le biais de nouveaux éléments définissant un style bien à part. Signe distinctif des SUV de la marque, la calandre Singleframe basée sur un design octogonal et des barres verticales, équipe également l’Audi e-tron. Son corps majoritairement fermé arbore le coloris gris platine clair qui différencie les modèles 100 % électriques. Sur le bord inférieur du phare à faisceau matriciel, quatre baguettes horizontales incarnent la signature spécifique de l’éclairage diurne de l’e-tron. Ces baguettes sont intégrées directement au bloc optique. La conception expressive du bas de caisse, matérialisée par des inserts noirs, indique où se situe la batterie et l’occurrence la centrale énergétique de l’Audi e-tron.  À l’arrière, les lamelles du large diffuseur indiquent l’absence d’embouts d’échappement. Le monogramme e-tron placé sur le hayon et les étriers de freins en option brillent dans un coloris orange fluo rappelant le réseau haute tension.

Sur demande, ces accents de couleurs se retrouvent aussi dans le généreux habitacle, dont le design incarne la performance, l’intelligence et la légèreté. Un grand arc englobe le large tableau de bord s’étendant jusqu’à la garniture sculpturale des portières et intégrant harmonieusement les écrans des rétroviseurs extérieurs virtuels en option. La numérisation atteint ici un niveau inédit dans le domaine de l’automobile. La console centrale repose sur des flancs ajourés. Le repose-main avec levier de changement de vitesses intégré semble flotter au-dessus d’elle. La légèreté et la performance sont fusionnées.

L’ensemble de l’habitacle est directement axé sur le conducteur. Les deux grands écrans tactiles et interactifs MMI sont dirigés vers lui. Ils remplacent pratiquement tous les boutons et commandes conventionnels. En alternative, de nombreuses fonctionnalités peuvent être activées via la commande vocale naturelle intelligente. Grâce au système «Audi virtual cockpit», toutes les informations sont présentées au conducteur sous la forme de graphismes haute définition à contraste élevé, avec la possibilité de choisir entre deux affichages différents. Proposé en option, le système «Audi virtual cockpit plus» offre un troisième mode d’affichage centré sur la traction électrique. Très complets, les équipements de confort associés à des matériaux de haute qualité et une finition irréprochable, font de l’électromobilité une expérience exceptionnelle.

Connectivité de pointe: infotainment et systèmes d’assistance

L’Audi e-tron est équipé de série de la centrale multimédias sophistiquée MMI Navigation plus et embarque un module LTE Advanced et la fonction hotspot Wi-Fi. Le système de navigation suggère des itinéraires intelligents sur la base des trajets parcourus au préalable – unissant ses forces à celles du planificateur d’itinéraires e-tron. Il affiche le tracé adéquat avec les points de recharge nécessaires. Outre le niveau de charge de la batterie, le système de navigation tient aussi compte de l’état du trafic et il calcule l’heure d’arrivée, ainsi que le temps de recharge requis.

De nombreux systèmes d’assistance, dont l’assistant d’efficacité prédictive, se chargent de rendre la conduite encore plus détendue. Ce dernier fournit des informations prédictives au conducteur via l’Audi virtual cockpit et la récupération automatique d’énergie lorsqu’il adopte une conduite économique. Le système identifie l’environnement de conduite et l’itinéraire à l’aide de ses capteurs radar, des images diffusées par ses caméras, des données de navigation et des informations Car-to-X. En interagissant avec l’Adaptative Cruise Assist, l’Efficiency Assist peut aussi faire ralentir et accélérer l’Audi e-tron de manière anticipative. Le système d’assistance est asservi en arrière-plan au calculateur, lequel traite les données pour délivrer en permanence une image d’ensemble précise. Selon la version d’équipement, ces données sont délivrées par jusqu’à cinq capteurs radar, six caméras, douze capteurs à ultrasons et un scanner laser.

Radar, laser, capteurs et systèmes d’assistance aident le conducteur de l’e-tron.
Radar, laser, capteurs et systèmes d’assistance aident le conducteur de l’e-tron.

Mi-2019, l’Audi e-tron sera le premier modèle de la marque permettant aux clients de réserver certaines fonctions en ligne – selon leurs besoins et à la date de leur choix. Ils pourront par exemple demander la conversion des phares LED à des phares LED à faisceau matriciel équipés d’un réglage intelligent de l’éclairage à grande distance, des systèmes d’assistance ou des options d’infotainment tels que l’Audi smartphone interface.

Livraison en Suisse 2019

L’Audi e-tron sortira des ateliers neutres en CO2 de Bruxelles. Les premières livraisons aux clients suisses sont prévues fin de janvier 2019. Le prix de base pour la Suisse est fixé à 89 900 francs.

Audi e-tron 55, 300 kW, 21,0 kWh/100 km (équivalence essence 2.3 l/100 km), 0 g CO2/km (moyenne de toutes les voitures de tourisme neuves immatriculées pour la première fois: 133 g CO2/km), émissions de CO2 liées à la fourniture de carburant et/ou d’électricité: 29 g/km, catégorie de rendement énergétique: A.

Toutes les données sur la consommation d’électricité, l’autonomie et l’efficacité énergétique sont provisoires. Les valeurs indiquées ont été déterminées selon la méthode de mesure 715/2007/CEE dans sa version actuelle. Il s’agit des valeurs de consommation NEDC obtenues en vertu du règlement d’exécution (UE) 2017/1153. Dans la pratique, les valeurs de consommation et l’autonomie peuvent s’écarter des valeurs indiquées en fonction du style de conduite, des conditions routières et du trafic, des influences environnementales ainsi que de l’état du véhicule. Ces valeurs ne doivent donc être utilisées qu’à des fins de comparaison. Le CO2 est le principal gaz à effet de serre responsable du réchauffement climatique; l’émission moyenne de CO2 de tous les types de véhicules proposés (toutes marques confondues) est de 133 g/km pour l’année 2018. Les valeurs varient en fonction des équipements spéciaux sélectionnés.

e-tron News

Technique, société, mobilité: restez à la page dans les domaines qui marqueront la mobilité du futur.